Quand ça veut pas… ou la fois où j’ai failli passer à la radio

23 05 2018
aluminum audio battery broadcast

Photo by Pixabay on Pexels.com

Aujourd’hui j’ai reçu un appel pour le moins inattendu. Je vais reproduire l’échange du mieux possible en prenant une grosse voix pour jouer le rôle de mon interlocuteur qui parlait effectivement avec beaucoup plus de puissance que moi.

Bonjour Angel, c’est (j’ai pas compris son nom) de BTLV, c’est (j’ai pas compris le nom, non plus, si tu te reconnais, merci d’avoir pensé à moi) qui m’a conseillé de t’appeler.

– Bonjour… (là je me demande c’est quoi BTLV ? Et que me veut le gars au bout du fil ?).

On fait une émission sur les esprits de la nature à l’occasion de (je n’ai pas compris quoi, je deviens sourd ou une part de moi ne veux vraiment pas savoir ?). Et on aimerait que tu y participes.

– Ah bon ?! Euh oui, euh (je viens de capter la signification de BTLV, c’est une web Tv/radio, j’ai dans ma tête, le visage en gros plan de Bob Bellanca son créateur et principal animateur. Je fonctionne beaucoup avec les images, mais des fois le passage entre les images et la parole se révèle un peu compliqué). Euh, oui, euh… Et c’est prévu où et quand ? (Je suis content, j’ai trouvé un enchainement qui me permet de sortir de la série de euh que j’avais lancé).

Mardi 12h à Boulogne-Billancourt.

– Gloups ! (Bon faut être clair, je ne regarde pas BTLV, même si les sujets peuvent m’intéresser, même si Bob sait mener ses interviews, je ne me reconnais pas dans le ton de ses émissions, j’en ai écouté des extraits et ça me fait penser à NRJ ou funradio, c’est pas mon truc. Alors pour être certain que ce n’est pas une peur ou mon ego qui parle, je me suis tourné vers les énergies présentes au moment de l’appel. Le lutin est trop content, c’est un oui explosif, mais méfiance, avec lui, il y a toujours anguille sous roche. Le dragon me toise genre, ne me parle pas, ne me regarde même pas. Le pseudo-ange affiche sa compassion, quoique tu décides je serai là. Le nain, bras croisés comme un Philippe Etchebest portant une perruque, me fait non de la tête. Enfin le sylphe, lui, a totalement disparu, pschittt ! Bon le verdict est clair, ceux dont je dois parler n’ont pas trop envie que je parle d’eux dans cette émission, alors…) C’est gentil de me l’avoir proposé, mais je ne peux pas. Merci.

– (de nouveau je n’ai pas compris ce qu’il a dit, décidément quand ça veut pas… ).

– Au-revoir.

Publicités

Actions

Information

7 responses

23 05 2018
geosophe

J’ai eu les mêmes réactions quand TF1 et M6 m’ont contacté 😉
Par contre, pour une émission avec Marie Drucker sur France 2 j’étais partant… et elle ne m’a pas rappelé !

23 05 2018
Isabelle

Heuh 😃

23 05 2018
chamanuit

J’ai adoré votre article ! Beaucoup d’humour, merci de ce
moment de joie et de rires en moi. Belle journée !

23 05 2018
Pegase

Merci.

23 05 2018
MJ

Bonjour Angel,

Merci beaucoup, j’ai vraiment bien ri! J’aurais aimé vraiment voir la tête de tes accompagnants!! Enfin, j’aimerais bien pouvoir voir la tête des miens, me sentirais moins seule…
Merci, continue tes articles!
Bises MJ

23 05 2018
Elo de Facebook 😉

Ah ah j’adore ! 😂

5 06 2018
Navigo ou la vengeance du lutin | Angel-luis Molina

[…] un lutin ça peut parfois être source de stress surtout quand on ne lui prête pas assez attention (lire le précédent article), ce petit coquin trouve toujours moyen de se rappeler à votre bon souvenir. J’étais dans la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :