Des fois j’en tiens une couche !

23 01 2012

Depuis la semaine dernière, en tête de liste de courses, il y a les couches pour ma fille. Bon elle vient d’avoir 3 ans et demande le pot de temps en temps. Sauf que depuis la semaine dernière, à chaque fois que l’on va faire les courses, on oublie systématiquement les couches. A tel point que samedi, avec ma femme on est parti exprès, à deux, acheter les couches au supermarché du coin. En rentrant à la maison, je vide les sacs de commissions, je regarde ma femme… ben on n’a pas pris de couches !? Et oui, 3000 cm3 de matière cérébrale et pas un neurone pour se rappeler des pampers ! Ce matin après avoir déposé la petite munie de la dernière couche chez la nounou, je suis allé au super U du coin pour prendre un paquet de couches. J’ai tourné pendant 10 mn autour du rayon avant de trouver mon bonheur, j’aurais dû me dire qu’il y avait quelque chose de bizarre, surtout que je suis passé 3 fois devant les paquets à la bonne taille sans les voir. Visiblement il y a une information que je peine à intégrer.
Le soir venu, enfin apaisé, les couches à la maison prêtes à recevoir les petites fesses de ma fille, je la récupère chez la nounou, qui me demande d’arrêter de lui mettre des couches. Ah! J’ai enfin compris le message qu’on m’envoie depuis une semaine, ma fille n’a plus besoin de couches ! Il semblerait que j’ai été un peu long à la comprenette, au moins quand c’est directe et verbal, ça à l’air de pénétrer plus facilement dans mon cerveau.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :