Retour promenade, 18 novembre 2011

21 11 2011

Cygnes (Photo de Magali - 2011)Voilà une semaine que j’ai mis en place une série de stages. Grâce au soutien de Christophe Allain et Jean-Pierre Martinez, vous êtes nombreux à avoir parcouru les pages de mon site depuis quelques jours. Quelques courageux, n’ayant pas peur de la météo automnale, parfois même hivernale, ont pris contact avec moi et jeudi dernier j’ai donc animé ma première promenade énergétique. Pour le coup, il n’Cygnes (Photo de Magali - 2011)y avait qu’une charmante jeune femme, assez motivée pour braver la grisaille et me rejoindre au bord du lac inférieur au bois de Boulogne. Quand Magali, la jeune femme, m’a contacté, j’ai essayé de voir quel serait le coin le plus adapté pour elle, tout de suite j’ai eu des images d’eau, un lac ou une cascade, ça tombe bien il y a plusieurs lacs et une cascade dans cette belle forêt. En regardant sur un plan, j’ai opté pour le lac inférieur plus facile d’accès depuis Paris. En discutant ensuite avec Magali, j’ai appris que l’eau était son élément favori, étrange, non ? C’est donc là, au bord du lac que nous nous sommes retrouvé… enfin avec un peu de mal. En effet, Magali sortait d’un rendez-vous et avait pris un peu de retard, arrivée sur place, nous ne parvenions pas à nous retrouver, je l’attendais quelque part, elle m’attendait ailleurs, j’ai eu une info pendant que je la rejoignais, un blocage à faire sauter pour nous deux : « la peur de manquer son rendez-vous avec le destin ». Finalement longeant le bord du lac nous nous sommes retrouvés face à face. Ma première stagiaire ! On ne se connaît pas, mais on c’est fait la bise, ça ne m’a même pas étonné sur le moment. Ensuite, après les salutations d’usage, je lui ai proposé de démarrer la promenade, nous allions partir vers le nord, quand elle me dit qu’elle avait vu un lieu qui lui plaisait un peu plus loin au sud. Changement de cap. Au bord de l’eau, un bel arbre enraciné sur la berge, le tronc et la chevelure encore feuillue survolant l’eau. Je lui propose de faire connaissance avec l’arbre, pour cela nous nous éloignons, je recherche le biochamp de l’arbre, je le trouve à une bonne dizaine de mètres de là. J’explique à Magali comment ressentir notre biochamp, l’élève manque d’assurance, pense qu’elle ne sent pas bien les choses, mais la main s’arrête là où se trouve son biochamp. Même exercice avec celui de l’arbre, même résultat, Magali détecte l’énergie sans trop de problème. Je lui explique comment procéder pour entrer en contact avec l’arbre, et vérifier que celui-ci accepte le contact. Une fois les présentations faites, nous nous approchons du tronc, Magali se place devant l’arbre, je lui explique comment se connecter à l’énergie de celui-ci, comment diffuser. Exercice réussi, l’élève à du potentiel. Magali me dit qu’elle a besoin de s’asseoir, la journée à été mouvementée pour elle, elle n’a pas eu le temps de déjeuner et comme je n’ai pas pris le temps de vérifier son état énergétique, mea culpa… mea maxima culpa, la diffusion avec l’arbre l’a probablement bousculé un peu. Nous gagnons un banc près de là. Un peu de sucre, de l’eau, quelques minutes de pause.  J’en profite pour vérifier son ancrage, son alignement… effectivement elle est légèrement décalée à gauche et elle manque un peu d’ancrage. Je regarde autour de moi, demande à quelques énergies présentes de bien vouloir intervenir pour rétablir l’alignement et l’ancrage. Un faune, puis une fée viennent près de Magali, opèrent et repartent une fois leur tâche accomplie. Je vérifie, Magali est de nouveau centrée. Nous reprenons nos petits exercices de détection, de communication. Nous poursuivons notre petite marche vers le sud, un arbre m’interpelle, dessus une fée qui souhaite que Magali monte sur une partie du tronc en forme de socle. Une fois dessus, Je demande à Magali de diffuser. Rien ne se passe, pourtant la connexion est présente. Je perçois un message de la fée, il faut que Magali exprime par une phrase, un son, peu importe, l’information qui passe. Je transmet ce que j’ai capté, Magali n’ose pas, timidité quand tu nous tiens… et je m’y connais sur ce sujet. Finalement, elle exprime un petit son et là, la diffusion prend fin. Nous reprenons notre chemin, un peu plus loin, quelques cygnes sont nourris par des promeneurs. Nous nous arrêtons devant eux. Magali me dit qu’elle les trouve magnifiques mais lorsque je lui propose de connecter l’un des oiseaux, le plus gros, un mâle d’après le bourrelet noir qui niche au-dessus de son bec, elle hésite, il lui fait peur et craint que si elle se connecte, il sente cette peur et devienne agressif. Je l’a rassure, lui donne la marche à suivre, sort une petite phrase qui m’est dictée. Elle accepte de se connecter. La diffusion se fait, la crainte semble se dissiper. Finalement le cygne imposant planté sur la berge le regard menaçant d’un rottweiller, se retourne et glisse lentement dans l’eau. La diffusion est terminée.
Nous continuons notre balade avant de constater que le soleil se couche. Je teste à la baguette afin de voir s’il y a d’autres choses à faire. Non. Nous décidons de faire demi-tour et de nous diriger vers le métro.
C’était une belle expérience, je suis heureux d’avoir fait mon premier stage avec Magali.

Si vous aussi vous souhaitez participer à un de mes stages, c’est ici.
Merci à Magali pour ses belles photos de cygnes.

Publicités

Actions

Information

2 responses

29 11 2011
Magali B.

Bon allez, je me lance, ça vaut ce que ça vaut: « le fée taquine est légitime »
J’ai cru qu’elle se moquait de moi sur le coup, mais maintenant j’ai compris… 😉

Très belle ballade que j’ai eu l’honneur d’ innaugurer en tant que 1ère stagiaire: je vous la recommande!

29 11 2011
Pegase

merci pour ce commentaire Magali, j’ai pris beaucoup de plaisir à cheminer avec toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :