Canada, découverte de la réserve

26 10 2011

Le jour se lève tôt, je m’extirpe de mon sac de couchage, m’extrais de la tente froide. Dehors la forêt m’accueille, de beaux arbres, des petits sentiers couverts de racines. Il fait frais mais avec ma polaire, c’est agréable. Je descend les quelques marches qui m’éloignent du sol. Très envie de pipi, je m’éloigne vers quelques arbres et libère ma vessie… ça fait du bien quand ça sort !
Allez un petit tour s’impose. Je ne sais pas à quel point le coin est sauvage, y-a-t-il des ours ? Je ne crois pas, mais restons prudent au cas où. Derrière la tente, un tipi, il semble occupé, on visitera plus tard… un peu plus loin, il ne reste que la structure d’un autre tipi, je Tipistructure du tipim’approche, fait le tour, pénètre par ce qui était l’ouverture, c’est grand. Un cours d’eau dévale la pente à quelques mètres de là, l’eau chante sur les rochers, c’est très agréable. Je passe un petit pont de rondins de bois et me retrouve au milieu du campement. A gauche, une cuisine, réfectoire, ouverte aux quatre vents. A droite Cuisine et réfectoire d'étéun fumoir à saumon. Devant moi, plusieurs cabanes de trappeurs et un tipi autour d’une maison longue huronne. En périphérie, deux petites cabanes en bois, font office de toilettes. Je fais le tour, visite une des cabanes, ça sent la pisse, il n’y a pas de sciure comme dans les toilettes sèches, il faut mettre le papier usagé dans une corbeille, assez rustique comme installation.
Je quitte le campement par un petit sentier qui me mène à travers la forêt vers un chemin caillouteux qui borde la réserve. Je le suis vers le bas et me retrouve au niveau de la maison qui fait fasse au parking. Des chiens aboient, s’agitent sur la gauche, ce sont de beaux husky qui n’apprécient pas mon intrusion. Il est très tôt, je n’ai pas envie de réveiller tout le voisinage, je repars vers le campement… les chiens se taisent.
Là petit à petit, mes camarades d’aventure, me rejoignent au réfectoire, je suis très heureux de les revoir, la plupart étaient avec moi quelques mois auparavant sur l’île de Pâques. J’apprends que le petit déjeuner se prend autour de 10h30, que c’est le repas principal, car on ne déjeune pas et qu’ensuite on mange vers 17h30. les repas ont lieu dans la maison près du parking. C’est notre hôte, Régent Garihwa Sioui et Isabelle qui nous préparent les repas. En attendant l’heure du brunch, nous prenons une petite collation. Puis nous partons faire un petit tour pour découvrir le lieu.
Nous découvrons la forêt, les champignons, comestibles ou pas ? Personne n’est en mesure de les identifier, même pas les autochtones, qui aiment bien ça mais qui sont obligés d’attendre la venue de français pour identifier ceux qui ne sont pas toxiques. C’est ce qu’a expliqué Régent à JP la veille.
Nous arrivons finalement devant la maison, qui fait office de musée, de réfectoire et dans laquelle se trouvent les douches, j’ai cru un instant qu’on allait être obligé de se laver dans la rivière avec de l’eau à 5 degrés… ouf !
L’accès à la maison n’est possible qu’a partir de 9h00 du matin, Régent la ferme la nuit. Nous pénétrons à l’intérieur, saluons notre hôte, un grand gaillard très sympathique, même si on ressent bien le guerrier huron tapis en lui. Près des fourneaux, ou plutôt de la cuisine équipée, une grande femme aux longs cheveux châtains, un regard assez impressionnant, quelque chose d’hispanique émerge d’elle malgré des racines amérindiennes apparentes.
Le lien se noue rapidement avec nos hôtes, il y a quelque chose d’ancestral qui nous réunie, des souvenirs anciens peut-être, des rencontres passées sans doute.
Nous nous installons à table, nos hôtes se plient en quatre pour nous faire plaisir, ils nous servent des saucisses, des œufs brouillés, des toast, du fromage, de la confiture… on mange bien ! Et ça tient bien au corps !

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :