Visite à San Miguel de LLiria

3 10 2011

Accès difficile, les sens interdits, les voitures garées qui bouchent le passage dans les ruelles, il faut mériter le droit d’accéder à la demeure de saint Michel (san Miguel). Arrivés au sommet avec le vent, quel soulagement.
J’appelle l’Archange,une énergie se présente colossale, je teste à la baguette, c’est bien lui, la même énergie qui est venue la veille discuter avec le minotaure. Avant de pénétrer dans le monastère, Biou et moi, devons faire le tour de la colline. Un sentier nous mène vers les ruines d’un village antique, franchissement de portes éthériques, d’abord gardées par des dragons, puis au bord du sentier, une pierre plate intraterrestre sur laquelle Biou doit se placer quelques instants. Un peu plus loin, une pierre moins plate, extraterrestre, sur laquelle je dois à mon tour m’installer un court moment. Nous continuons notre chemin sur la sente pierreuse, arrivés à une grille ouverte, un vieil arbre nous accueille, Biou est invitée à échanger des infos avec le gardien du village qui siège là. Pendant ce temps je descends voir les ruines. Vue du dessus du village, avec une énergie particulière au niveau d’une pierre et un cours d’eau qui passe en dessous, je le sens dans mon ventre. Je vais chercher Biou et l’accompagne sur le surplomb des ruines. Ressenti identique sur le rocher et sensation bizarre. On repart, revenant en arrière jusqu’à un chemin qui fait le tour par l’extérieur du monastère. Rencontre de plusieurs énergies, une fée sur un caroubier à qui je demande de prendre une gousse pour replanter les graines. Un peu plus loin, des pierres forment des gradins, c’est une école de gnomes ou de nains. Quelques mètres plus loin, un géant, un « roi des nains » ou un troll avec ses guerriers autour de lui nous autorise le passage. Biou reçoit une info, on lui demande d’emmener un caillou, je pense qu’elle en a besoin pour pouvoir se connecter aux intraterrestres du lieu.
Visite de l’intérieur du monastère. Nous gravissons un escalier, 7 portes énergétiques sur les marches, nous donnent accès à une petite place, un puits marque le centre. Autour, une boutique fermée, une porte menant aux parties « privées » du monastère, le porche de l’église. Un gars pas très éveillé sort du magasin fermé et nous demande si nous venons voir l’église. Je dis oui. Il déverrouille le portail et nous pénétrons dans le lieu saint. L’église est sombre, fraîche et une statue de l’archange Michel très lumineuse trône au fond. Nous approchons de la statue, et nous asseyions.Le chakra de la gorge est pris d’assaut, c’est très fort. Je teste au bout d’un moment, le chakra 8 est en pleine effervescence, les informations circulent entre nous et vers les êtres qui sont connectés à nous. La diffusion est terminée pour nous sauf pour ma mère qui était assise plus loin. Je lui dis de passer au premier rang. elle ressent aussitôt une action au niveau de la gorge. Nous attendons un peu et finalement, nous rendons devant une des statues qui hante le mur latéral, c’est Saint Vincent Ferrer. Je me sens plus ancré alors que Biou et ma mère se sentent plus légères. Nous sortons de l’église et alors que nous allions partir, Biou propose à ma mère d’aller acheter des cartes postales. Nous choisissons les cartes puis Biou s’intéresse à un rosaire pour notre fille, elle souhaite acquérir celui qui est en expo dans la vitrine/comptoir, mais le vendeur préfère lui refiler un de ceux qui sont emballés dans un sachet plastique. Biou s’obstine, soutenue par ma mère, le vendeur s’entête, il déballe celui qu’il veut nous refiler mais manque de bol, le rosaire est désassemblé, ma mère appuie la demande de Biou et finalement le vendeur à contrecœur nous donne celui que Biou a choisi, il ronchonne en dépliant et en bricolant celui qui était emballé. Il le met en place dans la vitrine et annonce alors que nous partons que celui-là aussi est en exposition et que c’est le même que l’autre…
Nous rejoignons la voiture. Je récupère un sac plastique et une lingette et décide de me sacrifier pour récolter des figues de barbarie que nous avons vu en faisant le tour de la colline avec Biou. Avec la lingette, je prends le maximum de piquants, je récolte de quoi nous sustenter, mais malgré mes précautions, je sens les infimes petites aiguilles se planter dans mes doigts, c’est supportable mais très gênant. J’en profite pour prélever quelques cactées que je vais replanter dans le jardin de mes parents. Nous saluons Michel, quittons le promontoire à bord de notre voiture.

Sur le chemin du retour nous passons près du village ou réside ma cousine, je propose d’y faire un saut. Le lieu a totalement changé, des constructions par tout, un centre commercial, des villas ont poussées comme des cactus sur ces monts habituellement pelés. Nous nous perdons et à bout d’idées, je teste à la baguette le chemin à prendre. La baguette nous indique l’opposé du chemin que j’aurais choisi. Nous roulons cinquante mètres et nous nous retrouvons sur une avenue qui nous mène droit devant la maison de ma cousine. Un panneau à vendre décore la grille. A l’intérieur un homme est en train d’arroser le jardin. Ma mère s’approche, pénètre dans le jardin et va droit au gars. Nous apprenons que ma cousine a loué la maison en attendant trouver un acquéreur. Elle est retournée au village ou nous passons nos vacances. Nous rentrons. Arrivés à la maison, je plante les cactus, dépèce une des figues de barbarie et goûte à ce cruel aliment qui m’a laissé plein de petites aiguilles sur les doigts. C’est très bon… mais le plaisir est un peu gâché par toutes ces petites pointes plantées dans la peau, lavage, huilage, pince à épiler, rien n’y fait. Je demande à l’archange s’il peut faire quelque chose, il me répond avec humour que je n’avais qu’à pas y mettre les doigts.

Publicités

Actions

Information

3 responses

4 10 2011
Diamante

Bellissime: Grazie!!!
Ti auguro un’eccellente pomeriggio con simpatia e Amicizia; Biagio!

4 10 2011
Pegase

Grazie !
merci à toi pour ce commentaire sympathique.

5 10 2011
Diamante

Buona giornata di Mercoledì : Con simpatica Amicizia;
Biagio.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :