Le son c’est bon !

30 11 2010

C’est beau la campagne sous la neige, et peut-être que quand c’est en Bourgogne c’est encore plus beau ? Ce week-end, ma femme et moi sommes allés faire un petit stage orchestré par Jean-Pierre, alias Elémenterre (http://www.esprit-de-la-nature.fr/formation-stage/esprits-nature-formation-stage-presentation.html) près de Cluny. Le thème de cette escapade bucolique étant le son, nous nous sommes retrouvés une vingtaine de pseudo-choristes et 3 animateurs, JP le chef d’orchestre de cette manifestation, Jean-Pierre Meyran (http://jemeyran.free.fr/), chanteur, chaman et boute-en-train et l’invité surprise, Laurent Kraif (http://web.me.com/laurentkraif/Site_de_Laurent_Kraif/Bienvenue.html), compositeur, auteur, percussionniste et bien plus encore.
Nous avons commencé par des exercices : marche avant/arrière, présentation de chacun des stagiaires en chanson et initiation au tempo, histoire de s’asseoir dans l’ici et le maintenant et d’occuper l’espace physique et sonore. Après le déjeuner, nous sommes allés activer l’église de Suin perchée sur son gros rocher sous l’oeil bienveillant de la vierge. Qu’est-ce qu’il faisait froid là haut ! On a d’abord commencé par un IGMAE (son primordial, sorte de passe partout énergétique qui ouvre toutes les portes), ce coup-ci, pourtant il n’a pas pris. Alors Elémenterre a écouté le lieu et très vite, il nous a livré une suite de syllabes à l’accent mélanésien. La mayonnaise à pris, le chant amplifié a occupé l’espace, les énergies libérées ont bousculé certains stagiaires. Puis le froid nous a chassé. 
Le lendemain, nous avons gravis une petite colline, non loin du domaine ou nous séjournions, au sommet, un beau sapin, roi des forêts, de la neige et une faille temporelle, pas beaucoup plus d’explications mais des chants en groupe puis 2 à 2. Ce furent les seules sorties du week-end. Bien au chaud nous avons joué avec des bols de silice, sorte d’énormes bols tibétains en verre opaque blanc. Nous avons appris à nous écouter, avec Laurent, nous avons découvert que le rythme est partout, en nous, autour de nous. Marcher en rythme, bouger en rythme, utiliser des cailloux et des bouts de bambous pour faire de la musique. Utiliser notre corps aussi pour faire du son, de minis chorégraphies, main, pied, main… pied, pied, pied… c’est facile et pourtant c’est pas évident de resté concentré sur ce que l’on fait, combien de fois nous sommes nous trompé en claquant des mains alors qu’il fallait taper du pied ? La voix aussi avec Jean-Pierre Meyran, la voix dans tout ses états, drôle, lyrique, exotique, la mienne que j’ai tendance à oublier, mais aussi celle de l’autre et puis nos voix, mêlées et démêlées, entremêlées… La complémentarité des 3 animateurs, leur pédagogie, la fluidité des échanges, la diversité des exercices ont fait de ce stage un des plus intéressants que j’ai vécu. Mention spéciale aussi à mes co-stagiaires avec qui j’ai partagé d’excellents moments.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :