Le lifting de la Maltoute

7 10 2010

Nous faisons souvent en famille une belle promenade en direction d’une source nommée la Maltoute, à vélo, à pied, peu importe le moyen de locomotion. Jusqu’à présent, c’était un petit filet d’eau surgissant d’un tas de pierres maçonné qui plonge dans une petite rigole un peu sauvage. On s’y sentait bien et il nous arrivait même d’y pique-niquer par beau temps. Il y a une fée près de la source dans un arbuste, un faune dans un bel arbre et un petit cachotier s’occupe de la source, difficile de l’identifier. Quelques ondines jouent dans le cours d’eau. Tout semble idyllique même si le ruisseau est mal entretenu.

Valérie Damidot est-elle passée par là ?

Cette année au printemps, nous allons nous promener du côté de la source et nous découvrons médusés, qu’elle a été liftée, un bassin a été créé au pied de la petite fontaine, le ruisseau en amont a été un peu détourné, il longe à présent le bassin et est alimenté par le débordement de celui-ci.

Cela ne sert à rien de se faire refaire le nez, quand on a les oreilles décollées.

Un peu déboussolés, on fait le tour du bassin, on explore le lieu comme si c’était la première fois. Puis la surprise passée, Biou et moi interrogeons les habitants du lieu. Le bassin est plein d’ondines qui expriment leur contentement en jouant dans l’eau. Le faune est satisfait, il déplorait le laissé aller du lieu, cette nouvelle configuration lui fait plaisir, un peu comme si c’était lui qui avait été chouchouté. La fée ne se sent pas très concernée et le mystérieux esprit de la nature qui préfère demeurer incognito est content. Nous quittons le lieu rassurés, mais un peu déconcertés, nous pensions que les esprits de la nature accepteraient mal cette transformation alors qu’ils sont pleinement heureux.
Nous sommes revenus il y a quelques semaines, il faisait beau, le bassin accepté par la flore était complètement intégré au lieu. L’énergie globale du lieu a changé, plus apaisée, plus harmonieuse. Les eldn (esprits de la nature), joyeux, piaillaient au bord et dans l’eau, très satisfaits de leur bassin. Nous avons pique-niqué non loin, au pied d’un alignement d’arbres dont les faunes timides nous on épié durant toute notre présence. L’énergie du lieu a élevé notre vibration et du coin de l’oeil il nous arrivait de voir une silhouette se cacher dans son arbre… les faunes sont joueurs ! En repartant nous nous sommes approché de l’un de ces amateurs de cache-cache, et avons découvert au pied de l’arbre deux gros morceaux de tuyaux en fonte. Le premier réflexe était de les enlever, mais je me suis retenu et j’ai testé le lieu. Surprise, il y avait une entité humaine juste sur la fonte. Après avoir interrogé le faune responsable de l’arbre et l’entité humaine, nous avons décidé de laisser la fonte là où elle était. Il semblerait que sa présence déplace un réseau tellurique qui autrement passe directement sous l’arbre, causant des désagréments à celui-ci. L’entité humaine, souhaitant rester là aussi, nous repartons sans créer de tube de lumière. C’était une belle journée pleine de rencontres.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :